Fiches Conseils GEDO
pour www.separateurs.com
Choix du Matériau pour les séparateurs
  • Béton (marque DUNEX®)
    • Matières premières d'origine naturelle, abondantes et disponibles sur l'ensemble du territoire.
    • Faible consommation d'énergie pour la fabrication.
    • Incorrodable et pérenne. Ne nécessite pas de revêtement intérieur ni extérieur.
    • Résistance mécanique augmentant avec le temps.
    • Renforcé de fibres apportant robustesse et résistance aux chocs.
    • Mise en oeuvre simple et rapide.
    • Auto lestage partiel en cas de pose en milieu humide.
    • Inconvénients : friabilité, et à réserver à des applications < 20 l/sec, car les pelles de chantier lèvent ≤ 2,5 Tonnes
  • Acier
    • Souvent utilisé; solide, facile à installer
    • Jusqu'à 40 litres/seconde, on utilise généralement des séparateurs rectangulaires. Au-delà, pour des questions de résistance de la coque, utiliser des bacs sphériques.
    • Acier S235JRG2 suivant la norme NFP22471.
    • Protections SA2.5, après sablage, par époxy ou polyuréthane à chaud.
    • Performances des séparateurs ISD® : tenue aux brouillards salins de 1000 heures suivant ISO7253, adhérence sur acier ≥ 6N/mm2 suivant ISO4624, résistance aux chocs ≥ 4Nm suivant ISO/TR6272, porosité électrique 2500 volts suivant NFEN86901, tenue abrasion suivant EN295-3.
    • Possibilité de réaliser des modèles aux dimensions spécifiques.
    • Protections particulières selon applications; ex. pour les modèles SAINT-DIZIER : tenue aux brouillards salins de 1000 heures selon ISO7253, adhérence au support acier ≥ 6N/mm2 suivant ISO4624; résistance aux chocs ≥ 4Nm selon ISO/TR6272, porosité électrique 2500V selon NFEN86901, bonne tenue à l'abrasion selon EN295-3.
    • Inconvénients : poids, prix et sensibilité à la rouille
  • Polyéthylène
    • Très utilisé pour les petites tailles.
      Economique, léger, souple, malléable, supporte les mouvements du terrain, léger,
    • Insensibilité à l'humidité, donc à la corrosion, à la chaleur
    • Certains modèles sont renforcés pour pouvoir être mis hors sol, ou dans une nappe phréatique
    • Inconvénients : ne permet que des tailles limitées, non réparable
  • Inox
    • Garanti 10 ans. Indispensable pour certaines installations : locaux batteries, salle de chimie, certaines cuisines
    • Inconvénients : délai fabrication, poids et surtotu le prix
  • Polyester simple
    • Cassant, sensible aux chocs mécaniques et thermiques. A déconseiller.
  • Polyester renforcé avec fibres de verre (marques PAN®, SALHER®)
    • Économique, léger, facile à installer, résistant (mais moins que l'acier) et facilement réparable.
    • Composite réalisé à partir de fibres de verre (résistance mécanique, déformabilité) et d'une matrice assurant leur liaison (raideur, résistance chimique). Polyester orthophtalique insaturé renforcé de fibres de verre ensimées, avec une couverture en GELCOAT, polyester de liaison. Pour petits débits uniquement.
    • Grande résistance à la fatigue, insensibilité à l'humidité, donc à la corrosion, à la chaleur, très facilement réparable, insensible aux huiles, graisses, eaux usées, ..
    • Inconvénients : plus cher que le polyéthylène

Ces conseils sont donnés à titre indicatif et doivent être validés par un bureau technique spécialisé. Sources diverses, dont fabricants . Copyright GEDO




Agence UKE
218 Rue des Allobroges 74700 SALLANCHES - FRANCE
APE 4690Z - SIRET 803 927 524 00014 RCS Annecy
EURL au capital de 10 000 Euros - Déclaration CNIL 1788711
Mise à jour 01.12.2019