Fiches Conseils GEDO pour www.separateurs.com
Séparateurs d'hydrocarbures
La décantation particulaire

Séparateur avec décantation particulaire

On crée une surface miroir artificielle par des lamelles inclinées qui augmentent la surface de séparation.
En présence d'un fort taux de MES, ou quand il faut garantir la teneur en sortie des MES (car les MES captent les métaux lourds) - et le taux moyen d'abattement est de 30 % - on utilise un décanteur particulaire. Celui-ci traite 100% du débit (pas de by-pass). Le décanteur est allongé, pour casser la vitesse et faciliter la séparation.

Il se compose de :

  • Débourbeur primaire
    Fonctionnement basé sur la décantation statique, ce compartiment fait office de chambre de dissipation statique et piège les particules grenues de forte densité et de grande taille.
  • Dégrilleur
    Installé en amont du compartiment lamellaire, il piège les flottants et permet l'équirépartition du flux hydraulique. Il est accesssible par un puits de visite et amovible
  • Séparateur décanteur particulaire
    Fonctionnement basé sur la séparation et la décantation lamellaire.
    Les plaques PVC à canalicules de 25x25mm sont assez importantes pour éviter tout colmatage, et inclinées dans le sens du courant (50°) afin d'éviter des noeuds hydrauliques et favoriser le régime laminaire (nombre de Reynolds).
    Le profil des canalicules a été spécialement développé pour obtenir une face intérieure lisse permettant la décantation des particules grenues (MES) et une face supérieure réticulée (striée) permettant la séparation des hydrocarbures par adsorption et coalescence.
  • Siphon de sortie
    avec dispositif d'obturation automatique interdisant le rejet des hydrocarbures à l'exutoire, même lors d'un déversement accidentel massif ou en cas de défaut d'entretien.

Mode de calcul de la surface du miroir artificielle : Sm = n x Sp x (cos a)

Sp = surface projetée d'une plaque - a = angle de projection - n = nombre de plaques

Les MES (matières en suspension)

  • Ce sont les particules grenues, fines, solides et décantables, dont la granulométrie s'exprime en µm. Elles sont généralement représentées par des sables dont la densité est de 2,4 à 2,8 kg/dm3
  • Elles sont le principal vecteur de pollution car elles piègent 70 à 90% de la pollution chronique (Hc, DCO, DBO5, NTK, métaux lourds dont Pb, Cu, Cd, Zn, etc.)

Entretien

  • Les canalicules sont lavables au jet haute pression
  • Les boues sont pompées par la trappe d'accès

Source : FRANCEAUX

Conseils Usines, complétés par GEDO. Sans engagement de notre part



Agence UKE
218 Rue des Allobroges 74700 SALLANCHES - FRANCE
APE 4690Z - SIRET 803 927 524 00014 RCS Annecy
EURL au capital de 10 000 Euros - Déclaration CNIL 1788711
Mise à jour 14.07.2019